AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [RP] Re-Naissance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: [RP] Re-Naissance   Lun 21 Jan 2008, 01:08

Snohr gisait là, sur le sol d'une petite remise dans laquelle on l'avait jeté, ligoté, un sac en toile de jute sur la tête. Il était ici depuis son enlèvement de la salle de réunion des umoya ithemba. Cela faisait déjà trois jours ou peut-être une semaine, ou bien même trois mois. Il ne savait plus, il ne comprenait plus. Un bruit sourd martelait sa tête, l'empêchait de réfléchir, d'écouter, de comprendre. Le bruit de la fatigue et de l'épuisement, le bruit de l'attente, le bruit sourd et entêtant du silence. Son corps froid et endolori lui faisait souffrir le martyr. Un bruit de porte. Des pas. Le silence.

Une personne s'approche. Qui? Une main le touche, froide, glaciale. Une main qui se pose sur son épaule, une main réconfortante par son étreinte, terrifiante par sa froideur. Une voix sortie de l'enfer résonne tout à coup dans cet insurmontable silence.

-"Allez vous bien ?"

C'est le seul mot que l'être prononça. Sa voix aussi froide que ses mains, son haleine glacée firent l'effet d'un glaçon et un lent frisson parcouru l'échine de Snohr.

L'être ôta la capuche de toile qui masquait le visage du draenei affaibli.
Il le vit. Lui, Hypocrate qui se tenait là, prêt de lui. Lui le seul qui était venu lui porter secours. Mais son visage blanchâtre et pâle inquiétait. Snohr, que la lumière éblouissait, ne comprenait plus, étourdit par cette brutalité, ce retour à la réalité.

-"Tout va bien se passer. Tu seras des nôtres désormais."

Hyppocrate approcha ses lèvres roses, couvertes de givre près du cou de Snohr. Il planta des canines comme des couteaux dans la chair bleue du draenei, qui, affaibli ne fit rien. Les dents effilées s'enfoncèrent facilement dans la peau tendre de Snohr, et le sang déjà coulait sur son cou, son torse, et se répandait sur le sol. Il se vidait inexorablement, en même temps que le prêtre à la peau de neige aspirait le liquide brulant, s'abreuvant avec vigueur, sa peau se marquant de petits chemins rouges, les vaisseaux sanguins en extases.

Il laissa tomber Snohr inerte. Il était là, sans vie. Mort. Plus un souffle ne sortait de sa bouche, plus une tentacule, ces tentacules que Clae avait tant aimé voir remuer, plus aucune d'entre elles ne s'agitait.

Le silence était revenu dans la petite cabane de darkshire où se trouvaient deux êtres, deux êtres morts, dont l'un était pourtant bien vivant, se nourrissant de sang. Le prêtre était penché sur le corps et observait, quand, les yeux de Snohr s'ouvrirent en grand. Une longue respiration s'ensuivit, comme s'il eut exprimé le besoin de remplir d'une traite ses énormes poumons complètement vide. Il resta assis un moment. Il porta sa main à son cou, regarda Hyppocrate, la bouche en sang, et comprit. Désormais, il ne mourrait plus. Désormais il serait des leurs. Désormais, il se nourrirait de cette matière chaude, sombre, presque vivante, et humaine. Désormais, il serait un Mortsure.

D'un pied, ferme, les deux êtres sortirent de la cabane, et Hyppocrate fit signe à l'autre de le suivre, lui montrant du bout du doigt l'immense tour que l'on voyait au loin, une tour effrayante que l'on appel Karazhan.
Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] Re-Naissance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MortSure :: L'étreinte :: Recrutement-
Sauter vers: