AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'ultime pitié pour le Sans-pitié.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lodjay
Taulier
avatar

Messages : 1715
Age : 88
Race : Sin'dorei
Classe : Bretteur
Niveau actuel : 90
Inscription : 14/10/2009

MessageSujet: L'ultime pitié pour le Sans-pitié.   Lun 21 Fév 2011, 14:28

[HRP]

Après avoir passé tout le week-end à comparer les différentes guilde RP de tout le serveur, à la fois Horde et Alliance j'ai pris la décision de tenter un retour ici et de demander une toute dernière chance.

Pourquoi revenir alors que j'ai été exclu?


Pour reprendre l'expression du conseil "MortSure ne peux pas m'apporter ce que je recherche", mais avec du recul, aucune guilde ne le peut tant que JE ne change pas.
Ce n'est absolument pas à moi de contester et voire d'imposer un tel ou tel détail et RP seul dans mon coin comme forme de "résistance passive".
Je fait le serment de ne plus jamais chercher à conduire aux accrochages que j'ai fais jusqu'ici; à ne plus partir en live comme un demeuré.

Pourquoi ne pas avoir saisi l'occasion après ma mise à pied de deux semaines?

Le problème avec moi c'est que je comprend vite mais il faut m'expliquer longtemps, et je n'avais alors pas saisi le réel problème qu'on me reprochais à cet instant. J'avais mal interprété.

Pourquoi MortSure? Et pourquoi pas tenter ailleurs?

Les autres guildes on soit aucune avancée PvE, soit pas assez de monde pour raider, et ainsi offre beaucoup moins d'opportunité.
Une guilde HRP? Hors de question.
De plus je refuse de quitter MortSure en laissant les problèmes que j'ai créé derrière moi sans chercher à réparer mes erreurs.

Qu'est ce que je vais faire?


1) Déjà sur Mumble je ferais mon maximum pour parler le moins possible.
2) Sur le HRP du forum, si je vois une incohérence je le signalerai mais je ne chercherai plus à pousser à le faire accepter "de force"
3) En RP je continue le RP de mon perso mais cette fois pas seul dans mon coin. Les posts que j'ai fait récemment ne sont qu'une phase de transition que je voulais mettre rapidement en place pour passer enfin à autre chose.
4) Le cas RP Armahngol (car c'est surement LE cœur du problème). J'ai décidé de refondre son RP (caractère etc...) Il gardera certes son passé (ce qui est fait est fait) mais ce n'ais que le passé. En faisant ainsi j'espère aussi lui accorder une importance moindre, au profit de mes autres persos beaucoup moins... contestable.



En résumé je m'engage sur l'honneur à respecter ce que je viens de lister là dessus et je vous demande ainsi cette dernière chance pour réparer mes erreurs, quitte à me renvoyer sans aucun ménagement si je ne respecte pas ça.

Ceci peut-être considéré comme une re-candidature aussi, affin de monter ma bonne volonté, les quelques lignes suivantes sont donc RP (avec un léger édit pour transformer les "je" en "il".)


Je vous remercie par avance de votre réponse, quelle qu'elle soit.

*se prépare à avancer sur un fil de rasoir au dessus d'un bac de requin-baleines, le cimetière étant sous l'eau...*

PS: (j'ai encore accès au forum, je ne veux pas voir le vote en cours, si ce serai possible d'y remédier, Merci. Wink )


[/HRP]


_____________________

Une forêt mal connue.

C'est en parcourant ce bois qu'Armahngol s'éloigna pour réfléchir à ce qu'il est devenu, contemplant dans un ruisseau son nouveau reflet. Puis ses narines sont chatouillées par la douce odeur du sang. Il ne résista pas à l'envie de satisfaire sa curiosité. Partant en direction du nord pensant trouver une pauvre bête blessée ou un roturier plus que détroussé. Proche de la source il plissa les yeux et concentrez esprit, et vit que ce n'est pas du tout le cas. Face à lui un charnier de bêtes locales semble avoir été volontairement concocté de façon à être retrouvé.

Armahngol se retourna et aperçu maintenant une abondante lumière dansant derrière un voile d'obscurité sylvestre. Il n'y avait pas de reflets sauvages sur les quelques nuages visibles au dessus, et l'illumination, malgré toute son ampleur était contenue. On aurait dit qu'elle émanait d'un vaste rassemblement de porteurs de flambeaux comme si cette orgie de lumière féroce était à la fois stable et frémissante. Il sentit un frisson lui traverser l'échine tandis qu'il la contempla.

Des forêts denses à travers lesquelles des lumières palpitent comme une sourde menace. Mais que peut être ce mouvement qui vient à lui, sauvage, à demi visible dans l'obscurité, entre les troncs lugubres semblables aux barreaux d'une geôle ? Des choses se déplacent dans la nuit, des choses qui viennent de loin mais vite, des choses noires amorphes comme de grands oiseaux doux et informes. Ils approchent de plus en plus, et Armahngol créa une plaque de givre sous ses pieds pour ne pas s'enfoncer dans le sol, ramolli par les litres de sang que déverse le charnier.

Un piège, Armahgol réalisa qu'un replis serai mieux.

Les formes, minuscules il y a quelques instants, ne sont maintenant qu'un essaim qui se sépare et jaillit de toutes parts. Prêt à combattre, Armahngol sous sa forme animal traversais en courant , l'odeur du sang dans lequel vous pataugiez agresse maintenant ses narines alors qu'il n'y a peu il ne ressentais aucune odeur. Des choses se déplacent dans la nuit, des choses que mieux valais ne pas affronter seul contre toutes, et le chevalier de la mort continua a fuir. Il y a soudain un grand bruit, un grand bruissement d'étoffe et une silhouette se dresse devant lui.
Ne pouvant modifier sa course il tenta une attaque désespérée, quand deux autres ombres surgissent dans son dos pour l'enserrer dans un filet dense et abondant.
Armahngol suffoqua, mais il devais l'admettre, il est bêtement tombé dans un piège stupide. On tenta alors de l'assommer mais il demeura parfaitement conscient, ne faisant que simuler le coma affin de pouvoir localiser où ils l'emmènent, mais il en fut incapable.

...

Armahngol se réveilla, dans la pénombre, le sol est humide, des chaines entravent ses pattes. Devant lui les troncs sont devenus barreaux, des ombres s'agitent.
"

Des ombres se tenaient devant lui, des ombres qu'il reconnût a cet instant précis. Fort heureusement, ce n'était pas réciproque, pas étonnant, il ne les a jamais revu depuis sa transformation. Dans un sens, il préféra ça, être reconnu dans cette situation ne lui aurais surement pas permis de bénéficier du "sursis de la cage".

Encore un peu barbouillé et gêné de s'être fait prendre dans un stupide piège, il porta son regard glacé sur chacune des personnes qui parlaient ici, un regard troublant, non pas emplis de haine comme on pourrais y songer, ou d'autre émotion, non, il semblais calculer chacun des faits et gestes de chaque coté des barreaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bladerhood.wowrpg.org/
Hippocrate
Admin et Conseiller
avatar

Messages : 18109
Age : 38
Race : Humain / Pandaren
Classe : Prêtre / Moine
Niveau actuel : 100 / 100
Inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: L'ultime pitié pour le Sans-pitié.   Mar 22 Fév 2011, 08:10

/HRP

Bonjour Arma,

Malheureusement les règles de fonctionnement de MortSure n'ont pas changé : tout le monde a droit à une seconde chance, une seconde chance, tu l'as eu après tes 2 semaines de renvoi temporaires.
Le fait que tu postules à nouveau aurait plutôt tendance à prouver justement que tu n'as toujours pas compris pourquoi ça ne marche pas. Prends du recul, ça ira très vite mieux.

A bientot dans tous les cas.

/HRP


_________________
Homme deux fois, par nature et par destination...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lodjay
Taulier
avatar

Messages : 1715
Age : 88
Race : Sin'dorei
Classe : Bretteur
Niveau actuel : 90
Inscription : 14/10/2009

MessageSujet: Re: L'ultime pitié pour le Sans-pitié.   Mar 22 Fév 2011, 11:54

[HRP]

Dois-je donc comprendre que c'est un non à jamais définitif ? Crying or Very sad

Crois moi, j'ai vraiment pris du recul et maintenant que j'ai réellement compris la raison de mon renvois temporaire, je veux pouvoir monter que je peux changer. Il est inutile de vouloir changer si personne ne peux faire la différence. Le problème c'est que je ne sais absolument pas comment le prouver.

Merci de m'avoir répondu tout de même.

[/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bladerhood.wowrpg.org/
Hippocrate
Admin et Conseiller
avatar

Messages : 18109
Age : 38
Race : Humain / Pandaren
Classe : Prêtre / Moine
Niveau actuel : 100 / 100
Inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: L'ultime pitié pour le Sans-pitié.   Mar 22 Fév 2011, 14:05

/HRP

Puisque certains demandent à ce qu'on radicalise la réponse je vais te donner une réponse plus brutale : nous ne te croyons pas.
Il ne faut jamais dire jamais mais c'est, a minima, beaucoup, beaucoup trop tôt.

/HRP

_________________
Homme deux fois, par nature et par destination...




Dernière édition par Hippocrate le Mar 22 Fév 2011, 15:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lodjay
Taulier
avatar

Messages : 1715
Age : 88
Race : Sin'dorei
Classe : Bretteur
Niveau actuel : 90
Inscription : 14/10/2009

MessageSujet: Re: L'ultime pitié pour le Sans-pitié.   Mar 22 Fév 2011, 14:21

[HRP]

*soupir* Crying or Very sad

Bien je ne chercherai pas à vous forcer... j'attendrais... Je reste disponible IG ou via forum.

Bonne continuations à vous.

[/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bladerhood.wowrpg.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'ultime pitié pour le Sans-pitié.   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'ultime pitié pour le Sans-pitié.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'ultime pitié pour le Sans-pitié.
» "La lutte du pouvoir dans un couple est sans pitié" [ Rabastan ? ] TERMINE
» Technique sale pour combat sans pitié
» Fiche validée pour le RP : A la frontière de deux mondes
» Pitié pour un pauvre joueur sans partie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MortSure :: L'étreinte :: Recrutement-
Sauter vers: