AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Deus Sacrificium

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lodjay
Taulier
avatar

Messages : 1715
Age : 88
Race : Sin'dorei
Classe : Bretteur
Niveau actuel : 90
Inscription : 14/10/2009

MessageSujet: Deus Sacrificium   Ven 08 Juil 2011, 20:11

[HRP]
Bonjour / Bonsoir / Bonmatin (rayez la mention inutile)à toute la guilde !

Beaucoup doivent se dire "Oh non pas encore lui!" ou "Mais on t'avais déjà dit non?" ou autres réflexions justifiée du fait que mon CV ne porte pas en ma faveur, je les comprends et je ne critiquerai pas ce genres de remarques.

J'ai pris beaucoup de recul vis-à-vis du Rp d'Armah mais aussi (et surtout) de mon comportement et je tiens à présenter toutes mes excuses à tout ce que j'ai pu énerver / insulter / dégouter (ne rayez pas la mention inutile : y en a pas). Je me suis hélas emporté beaucoup trop malgré les avertissement et un exclusion temporaire peu efficace. Et je cherche à faire un nouveau départ pour me reconstruire, en mieux. Je ne peux absolument pas vous promettre d'être parfait car même un dieu ne l'est pas mais je tâcherai de faire de mon mieux pour m'intégrer chez MortSure.

Je cherche à avoir une seconde chance, en toute connaissance de cause. Je vois tout de suite que beaucoup voudront me claquer la porte au nez en disant qu'elle m'as déjà été proposé, mais elle ne m'as jamais été présentée de la sorte. J'ai été confronté à une sanction de deux semaines pour me calmer sur le RP Worgen et le taulé de pugilat que j'ai déclenché et alimenté au terme de laquelle j'aurai, selon Hippo sur Mumble, récupéré mon "grade" animateur. (ce qui au passage n'as pas été le cas mais que j'ai pas osé demandé pourquoi cette condition à changé entre temps sans que je soit consulté. J'ai pas l'intention de revenir là dessus et je ne demande pas le récupérer dans l'immédiat, c'est du passé.)

[/HRP]

Du sommet du sinistre défilé de Deuillevent, sous une lune rouge, une ombre observe l'horizon, les yeux d'une lueur glacial. Un regard terrifiant inimitable et inchangé malgré la transformation en Worgen. Armahngol est enfin libre de la prison qui le retenait en ces lieux. Son seul regret est de n'avoir que constaté la fuite de son geôlier. Dans la main une arme unique, terrifiante. Un reflet de lui-même, non. Armahngol en est le reflet.

Il a longuement lutté et attendu ce moment depuis sa déchéance face aux Cinq. Aujourd'hui son pouvoir divin est de nouveau en sa possession.

D'un simple geste de la main, il peux achever ce que le Cataclysme à commencé en Azeroth, il peux prendre sa revanche et annihiler tout vie sur ce monde et le reconstruire à son image, il peux altérer la réalité même. Absolument rien ne peux se mettre au travers de sa volonté désormais.

Sa décision fût longue à prendre mais il n'avais aucun doute sur ses actes. L'épée s'embrasa d'une flamme noire consumant la lumière elle-même. Elle grandissait et se prolongeai à travers vers le ciel. Les ténèbres se condensèrent massivement, la pression en devenait palpable, et le sol trembla. A chaque seconde, la puissance de cette énergie suprême décupla. Armahngol serra son arme à s'en faire couler le sang.


"Je n'ai plus besoin de toi!"

Un profond éclatement se fît retentir, la lame vola en éclats. Armahngol desserra sa main ensanglantée de ce qui reste de son arme brisée. Elle lui glissa au sol et se changea en poussière disséminé par la brise avant de toucher le sol.
Il a enfin atteint son but, mais il lui demeurai encore une chose à faire. Une chose pour laquelle il n'aurai jamais songé avant de partager son existence avec autrui.

Le Chevalier de la Mort porta sa main à ses lèvre et lécha le sang avant de pousser un profond soupir en se rappelant qu'il ne le nourrissait plus depuis ce jour, c'est parce qu'il était un vampire de MortSure, et à cause de sa puissance non maîtrisée qu'il est devenu un Worgen par le sang se ses victimes. Ses dons ne sont inclinée face à la nature unique des héritiers de la rage de Goldrinn, pourtant le lien demeure, bien qu'il ne s'agisse pas d'une marque visible.

Il tourna le regard vers le nord alors qu'il commençait à rétrécir légèrement et faire disparaître son épaisse fourrure noire. Enfourchant Morgor, il parti vers le nord, avec pour la première fois de son existence, le doute et l’incertitude des évènement que lui préserve l'avenir


Caverne Lugubre, Forgefer.

La devanture est sobre. Aucune vitre n’offre de visibilité sur l’intérieur du bar. « Elysium ». Les lettres couleur sang se détachent sur le noir de l’enseigne. Le bar gothique est réputé abriter toute sorte de personnages : lettrés, cultivés, nobles, comédiens, musiciens... et d’autres aux activités moins louables : bandits de haut-vol, entraineuses, mercenaires… pas de petites frappes cependant. Quelque soit le domaine d’activité de ceux qui le fréquentent, l’Elysium semble regrouper les hautes sphères. Vous poussez la lourde porte.
La lumière est tamisée, et vos yeux distinguent un guéridon et un vestiaire sur la droite du vestibule. De grandes tentures de soie noire habillent les hauts murs de pierre. Une jeune femme avenante vous propose de prendre vos effets, et vous invite à pénétrer dans la salle principale d’où proviennent une multitude de sons divers : conversations, rires, musiques, verres qui s’entrechoquent. Derrière le rideau séparant le vestibule du bar à proprement parler, vous voyez passer une hôtesse courtement vêtue, portant un plateau de boissons variées.

Vous faites néanmoins savoir à la jeune femme face à vous que vous désirez rencontrer les propriétaires.

" - Il parait que vous avez une cuvée spéciale de certains breuvages, est-il possible d'y gouter ? "

La jeune femme vous prie de patienter et s’éclipse un instant, s’engageant dans un étroit couloir derrière elle. Quelques instants plus tard, elle réapparait et vous intime de la suivre. Vous vous engagez à sa suite dans la pièce principale, puis elle vous désigne une porte close, dissimulée derrière un lourd rideau de velours rouge. Un mastodonte à l'air fort peu aimable garde ce passage. A votre approche, il lance :

" - Comment est la nuit ? "

Connaissant le sésame, vous lui répondez simplement :

" - Sanguine. "

D'un geste du menton, il valide votre laissez-passer ; vous pénétrez dans une pièce haute de plafond, faiblement éclairé par un feu éternel brûlant en son centre. La température y est néanmoins fraîche.

Affichant une apparence humaine, vêtue d'une longue toge noir avec une capuche masquant son visage pour ceux qui seraient trop loin, son armure en dessous., le chevalier de la Mort avançait d'un pas assuré, tout en restant largement sur la défensive. Il entra dans la salle espérant y croiser la personne qu'il cherche, ou quelqu'un qui lui y conduira.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bladerhood.wowrpg.org/
Atalys
Légende
avatar

Messages : 8234
Age : 39
Race : Humaine
Classe : Moniale
Niveau actuel : 100
Inscription : 22/05/2009

MessageSujet: Re: Deus Sacrificium   Ven 08 Juil 2011, 20:59

[Verrouillé par Atalys]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Deus Sacrificium
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Deus Vult - Map 04 : End of Days
» Deus Ex 3
» E.Y.E, Deus Ex-like français, est dispo!
» [MULTI] Deus Ex: Human Revolution
» Deus Ex : Human Revolution

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MortSure :: L'étreinte :: Recrutement-
Sauter vers: