AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Hécatix, le réveil de la Sombromancienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Hécatix / Sollange
Participant


Messages : 19
Age : 27
Race : Humaine
Classe : Démoniste / Prêtresse
Niveau actuel : 100
Inscription : 11/08/2015

MessageSujet: Hécatix, le réveil de la Sombromancienne    Mer 12 Aoû 2015, 17:39

[Je précise, avant toute chose, que je ne maîtrise ni connait l'aspect RP, mais j'ai toujours eu l'envie de le découvrir et d'apprendre, s'il y a des incohérences, des maladresses, n'hésitez pas à me le faire savoir !]

A. L'histoire du personnage

Depuis plusieurs lunes, Eazara, alors une jeune érudite au service de la Magie, restait cloîtrée dans la bibliothèque de son père afin de parfaire ses connaissances. Bien qu'altruiste et fraternelle, cette jeune adolescente était irrémédiablement attirée par la magie d'invocation. Depuis toute petite, elle avait l'habitude de créer des petits élémentaires pour l'accompagner dans ses batailles et briser les chaînes de la solitude.

Ce soir là, tout allait changer.

Alors que les Chamans et les Druides se préparaient à célébrer leur esbat, elle parcourait les rangées de livres interminables en quête d'un grimoire bien spécial. Son père, prudent, ne laissait jamais ses livres d'invocation à disposition de ses disciples, connaissant que trop bien les risques. C'était toutefois mal connaître la jeune invocatrice. Souvent, elle se servait d'un charme pour observer son père en toute discrétion. 

Tandis qu'elle vagabondait dans la bibliothèque, elle entendit une voix suave, bien qu'elle était seule dans cette immense cathédrale de livres. "Viens à moi" murmurait cette voix d'outre-tombe. Tendant l'oreille, elle chercha non sans une certaine curiosité l'origine des murmures. Au bout de quelques minutes, elle arriva devant une montagne de bouquins sans dessus-dessous. Son père s'acharnait à ce que tout soit parfaitement à sa place : "Ma fille, une place pour chaque chose, et chaque chose a sa place. Toi aussi tu devrait chercher ta place dans cette vaste contrée". 

Ces mots résonnaient dans la tête de l'adolescence, quand le murmure reprit, se transformant cette fois en un râle. "Libère-moi, libère mon esprit, je suis las de toute cette comédie..." susurra la voix.

Alors qu'elle fouilla la pile de livres en vrac, elle tomba sur un étrange grimoire porté sur la magie d'invocation des démons. Quand elle s'en empara, une vague d'énergie parcouru tout son être, et au même moment, la porte de la bibliothèque s'ouvrit avec fracas. Son père s'approchait de plus en plus, mais la jeune fille, malgré son courage et sa force, savait qu'elle n'avait rien à faire ici, en particulier à cette heure. Emportant le livre avec elle, elle se faufila discrètement pour échapper aux griffes de son paternel.

Une fois sa chambre regagnée, elle ouvrit le livre une seconde fois. Sans surprise, le livre semblait être animé d'une âme démoniaque.

- Jeune fille, toi qui entends la voix des morts, tu es désormais la Gardienne du Grimoire, il est de ton devoir de le protéger. Pour t'aider dans ta tâche, les créatures que tu invoquera avec lui seront tes serviteurs.

Avant d'avoir pu réagir, les pages se tournèrent d'elle-même, jusqu'à atteindre la page 375. Les pages luisaient d'une étrange lueur violacée, et elle vit qu'elles indiquaient comment libérer une âme prisonnière. Son altruisme la poussa à libérer l'âme enfermée dans les pages de ce grimoire.

Encore insouciante et peu avertie, elle réunit tous les ingrédients nécessaires à l'invocation, mais son niveau spirituel ne lui permettait pas de l'achever. L'âme enfermée était en réalité un Démon majeur, et malgré l'inexpérience de la jeune sorcière, la créature pu s'échapper de sa condition de prisonnier. Ne pouvant supporter une telle énergie, l'invocatrice perdit connaissance. Le Démon, quant à lui, profita de la situation pour s'emparer des pouvoir de l'érudite, la privant ainsi de sa puissance.

À son réveil, elle se jura d'user de tous les moyens, même de la magie noire et nécrotique, pour recouvrer ses pouvoirs, et c'est ainsi que Eazara disparut pour laisser place à Hecatix la Démoniste.


B. Fiche de présentation

Personnage:

Nom : Hécatix
Caractère (en 2, 3 mots) : Persévérante, solidaire, dévouée, loyale
Classe et Niveau : Démoniste en leveling
Spécialisation et pourquoi : Affliction, car les nombreuses petites blessures font toujours plus mal et s'ancrent plus facilement dans le subconscient.
Race et sexe : Humaine
Métiers : Aucun pour l'instant, mais sans doute Alchimiste et Herboriste


Joueur :

Âge : 25
Connaissance du JDR : Inexistante, mais envie de découvrir

Expérience dans WoW : J'ai joué à toutes les extensions, terminées Vanilla, BC et WOTLK, arrêté à Catalysm et MoP car le contenu ne m'intéressait pas. De retour à WoD pour pouvoir mettre un terme aux agissements de la Horde de Fer. Je suis spécialisé dans le PvE, ayant pour ambition de tomber des boss dans une communauté saine où l'entraide et la considération d'autrui sont des valeurs motrices. Bien que spécialiste des soigneurs à l'époque, j'ai voulu changer et m'orienter vers le démoniste. Aujourd'hui, je cherche avant tout à être dans une communauté pour pouvoir apprendre et partager des connaissances, et avancer, dans une moindre mesure, dans le contenu du jeu aux côtés de valeureux aventuriers qui partagent ma philosophie de vie.

Anciennes guildes et pourquoi les avoir quitté : Justice (Dalaran) et Aydindril (Voljin), quittées toutes les deux car les philosophies de ces guildes ont été dénaturées par manque d'investissement et de considération des GM et Officiers envers les membres. Même si je garde encore contact avec les gens avec qui j'ai vraiment apprécié jouer.

Pourquoi MortSure : Pour deux raisons. La première, c'est que je suis un ami de Jeff (Dilandeau si ça vous parle), de l'autre parce qu'aux vues des différents échanges que j'ai eu avec votre GM, il me semble que la philosophie de la guilde est ce que je cherche. De plus, je préfère désormais intégrer une guilde "mâture", car je sais que les membres sont plus respectueux et sont davantage ouverts à la discussion.

Comment avez-vous connu MortSure : Par Dilandeau 

Disponibilités, temps de jeu : Actuellement, je suis en emploi sur Paris, donc les disponibilités sont le soir, je n'ai pas vraiment de jours de préférence. Néanmoins, je risque de changer de rythme de vie d'ici 2 mois, en ayant donc une plus grande disponibilité la journée. Concernant les horaires, je suis souvent connecté à partir de 18h30 mais je dépasse rarement minuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hippocrate
Admin et Conseiller
avatar

Messages : 18110
Age : 38
Race : Humain / Pandaren
Classe : Prêtre / Moine
Niveau actuel : 100 / 100
Inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: Hécatix, le réveil de la Sombromancienne    Jeu 13 Aoû 2015, 10:28

[HRP:

Bonjour et bienvenue sur ce forum.
Comme nous ne faisons rien comme tout le monde, la période estivale est une période d'hibernation chez les mordus.

Pour autant, nous allons ouvrir un vote en partie interne pour que les membres puissent s'exprimer sur ta candidature.

D'ici au résultat de ce vote (habituellement une semaine mais en été sans doute beaucoup plus pour atteindre un certain quorum) nous t'invitons à : faire vivre ton RP (tu dis ne pas en maîtriser les codes mais félicitations pour cet essai), à répondre aux éventuelles questions HRP que nous pourrions te poser et à faire signe aux mordus IG (par exemple pour aller raider avec eux le soir).

En général nous raidons de 21h à 23h30 les lundis, mercredis et jeudis, est-ce que ça correspondrait à tes attentes ?

A bientôt ici et IG !

Hippocrate.

HRP]

Depuis son laboratoire, l'homme deux fois sentait parfois de jeunes puissances se réveler, et il tentait de suivre l'histoire de ces individus... y arriverait-il ou pas ? L'avenir en déciderait...

_________________
Homme deux fois, par nature et par destination...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hécatix / Sollange
Participant


Messages : 19
Age : 27
Race : Humaine
Classe : Démoniste / Prêtresse
Niveau actuel : 100
Inscription : 11/08/2015

MessageSujet: Re: Hécatix, le réveil de la Sombromancienne    Jeu 13 Aoû 2015, 17:44

[HRP Bonjour !

Concernant les dates, oui ça me va bien. Je suis aussi disponible le samedi si jamais.

Pour les sorties ... je ne suis pas encore 100. Comme je t'avais expliqué en privé, mon compte a été hacké, je recommence tout depuis 0... mais bon, je suis motivé à le monter donc pas d'inquiétude de ce côté là.

/HRP]

Pour l'heure, ma quête se résume à la reconquête de mes pouvoirs volés. Fort heureusement, ma mémoire n'en a point été altérée, je pratique les rituels et invocations nécessaires pour acquérir ma puissance d'antan. 

Je vous suis infiniment reconnaissante pour votre considération et pour avoir répondu si promptement à ma missive.

Comme précédemment, ma corneille saura me trouver dans Azeroth, ou quelle que soit la dimension dans laquelle je me trouve, afin de répondre à la moindre question. [HRP IG, ou sur TS/Skype si vous le voulez. Je suis disponible quand bon vous semblera, excepté ce dimanche /HRP].

Que les Ombres gardent vos pas, cher ami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hécatix / Sollange
Participant


Messages : 19
Age : 27
Race : Humaine
Classe : Démoniste / Prêtresse
Niveau actuel : 100
Inscription : 11/08/2015

MessageSujet: Re: Hécatix, le réveil de la Sombromancienne    Dim 16 Aoû 2015, 10:39

La jeune Hécatix, surnommée Tix, parcourait de long en large les vastes régions d'Azeroth en quête de ses pouvoirs disparus. Affrontant gobelins, orcs, ogres et géants, plus elle passait de temps au sein des batailles, plus sa compréhension du monde occulte devint précise. 

Son périple et son vagabondage ne fut pas passé inaperçu. De nombreux citoyens entendirent parler de cette jeune démoniste qui aidait son prochain, interpellés par ce paradoxe. Les rumeurs sur cette invocatrice allaient bon train, à tel point que les dirigeants des différentes capitales azerothiennes en furent informés. D'abord sceptiques de voir une démoniste altruiste, ils finirent par se rassembler pour organiser une rencontre officielle.

Alors qu'elle se reposait après un long périple à travers les Royaumes de l'Est dans une petite auberge non loin de Hurlevent, Tix fut surprise de voir des émissaires royaux la réclamer. Dans sa chambre, elle entendit la porte s'ouvrir, et un homme s'adresser à l'aubergiste.

- Salutations, aubergiste. Nous avons été informés qu'une jeune démoniste avait pris une chambre dans votre établissement. Une jeune femme blonde.
- Messires, c'est un honneur de vous recevoir dans mon humble auberge...

Les éclats des conversations ne permettait pas à la jeune femme d'en entendre davantage. Heureusement pour elle, un disciple démoniste lui avait appris, quelques jours auparavant, un sortilège d'écoute, grâce à l'invocation d'un œil de Kilrogg. Discret et camouflé, elle contrôla le démon jusqu'à la salle commune, afin de connaître les intentions des émissaires.

- ... Nous avons pour ordre de la présenter auprès de Sa Majesté le Roi.
- Est-ce ... une criminelle ?
- Ces informations ne vous concernent pas. Nous avons l'ordre de l'amener, de gré ou de force.

Tandis que l'aubergiste tentait d'obtenir plus de détails sur le passé de la jeune femme, Tix décida, quant à elle, de se présenter à ces hommes. Après tout, qu'avait-elle à se reprocher ? La démonologie n'a jamais été punie par les lois, d'autant plus qu'elle s'en servait pour aider les nécessiteux. Elle rassembla le peu d'affaires qu'elle disposait et descendit l'escalier.

- Messieurs, je suis Tix, vraisemblablement la démoniste que vous recherchez. Qu'est-ce que l'on me reproche ?
- Vous voici donc. Sa Majesté souhaite vous rencontrer. Vos actes n'ont pas échappés à sa vigilance. Suivez-nous, je vous prie.

Et c'est ainsi qu'après quelques heures de marche, Tix se retrouva face au Roi des humains, le grand roi Varian Wrynn. Sa Majesté demanda à l'ensemble de ses sujets de quitter la pièce afin de se retrouver seul avec la jeune femme. La conversation entre les deux dura plus de 2h, pendant lesquelles chacun essayait de juger l'autre, pour entrevoir une certaine confiance. À la fin de cette entrevue, le roi déclara ouvertement que Tix était digne de confiance, et que si elle le désirait, elle pouvait être une représentante officielle de la couronne. 

Grâce à ce nouveau titre, un tout autre univers s'ouvrit à elle. Tix recevait régulièrement des missives de la famille royale pour intervenir dans des situations qui semblaient désespérées. Toujours au front, la démoniste développa ses pouvoirs sans nul autre pareil. Elle enchaînait également les rituels pour parfaire ses connaissances, et parvint à asservir des démons toujours plus puissants. Lors de son dernier rituel, elle réussit même à garder sous son contrôle un Garde Funeste, qui signait, selon les traditions de son clan, la fin de sa formation.

Plusieurs années passèrent depuis l'entrevue avec le roi Varian Wrynn. Alors installée dans le quartier des Mages de Hurlevent, Tix flânait dans les rues de la ville en direction du quartier Commerçant. Le jour n'allait pas tarder à tomber, mais la démoniste souhaitait faire quelques emplettes à l'Hôtel des Ventes avant sa fermeture. De nombreux articles étaient en vente ce jour là, mais elle céda quelques pièces d'or pour s'acheter une nouvelle cape, un nouveau chaperon ainsi que des épaulières, les siens ayant été endommagés au cours de sa dernière bataille.

Quand elle sortit du bâtiment, la nuit était tombée. Ne voulant pas rentrer directement chez elle, Tix décida de passer un peu de temps à la taverne. S'installant seule à une table, elle remarqua un groupe qui semblait habitué aux missions difficiles. Elle entendit seulement quelques brides au travers du brouhaha ambiant :

- ... nos membres de la guilde MortSure ? ... Retenter avec .... sang neuf ...

Depuis quelques mois, Tix se demandait si elle n'allait pas intégrer une guilde. Les brives des conversations lui fit passer le cap : elle se leva et si dirigea vers les aventuriers.

- Mes salutations du soir. Je vous prie de pardonner ma maladresse et ma curiosité, mais je n'ai pu m'empêcher d'entendre votre conversation. Je me présente : Tix, démoniste de profession, dit elle en s'inclinant légèrement. Je viens seulement de finir ma formation [HRP : passé lvl 100], et je suis à la recherche de compagnons d'aventure pour endiguer les menaces d'Azeroth. Auriez-vous une place pour une démoniste ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leeröy Griséchine
Gardien du Repaire
avatar

Messages : 2269
Age : 25
Race : Worgen
Classe : Guerrier
Niveau actuel : 110
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Hécatix, le réveil de la Sombromancienne    Dim 16 Aoû 2015, 16:55

Leeröy, comme à son habitude, se trouvait dans sa taverne habituelle, à sa table habituelle, sur sa chaise habituelle sur le dossier de laquelle on pouvait y voir le dessin du clan gilnéen gravé sur le bois, et buvant son alcool habituel: une bière naine, sûrement la seule chose naine qu'il aimait.

Cette fois-ci, il n'était pas seul, à se saouler tout en déprimant et en cherchant continuellement le combat contre de simples clients de passage. Non, cette fois-ci, il venait se désaltérer en compagnie des membres de la guilde suite à une mission périlleuse. 

Le worgen n'avait même pas pris le soin d'essuyer le sang à présent sec sur son armure. La fatigue lui permettait uniquement de lever son bras pour prendre une gorgée de ce délicieux breuvage qu'il chérissait tant.

Ses frères d'armes et lui-même discutaient de la précédente mission et de la prochaine, les deux étant une sorte de suite logique: on repère les ennemis, on tue discrètement une bonne partie des sous-fifres et on en torture quelques-uns pour qu'ils nous disent où est le chef. Et dans un second temps, on tue le chef et on recommence en visant plus haut dans la hiérarchie.

En ce moment, c'était la Horde de Fer qui s'opposait au reste du monde. Comme si des orcs pouvaient gagner! Ça se saurait...

Les minutes passèrent, puis les heures, quand soudain, dans son dos, la guerrier entendit une voix féminine:

"-Mes salutations du soir. Je vous prie de pardonner ma maladresse et ma curiosité, mais je n'ai pu m'empêcher d'entendre votre conversation. Je me présente : Tix, démoniste de profession, dit elle en s'inclinant légèrement. Je viens seulement de finir ma formation, et je suis à la recherche de compagnons d'aventure pour endiguer les menaces d'Azeroth. Auriez-vous une place pour une démoniste ?"

Leeröy se retourna et découvrit une humaine aux cheveux blonds, plutôt jeune et avec une aura assez... spéciale. Le worgen observa avec attention le visage de l'étrangère qu'il reconnut de suite:

"Tu serais pas la démoniste à la botte du Roi Wrynn? Décalix? Un nom du genre? Ton visage m'est familier, je t'ai déjà croisé dans les ruelles d'Hurlevent.

Leeröy attrapa une chaise sur la table d'à coté et la présenta à Tix. 

Tu as déjà le droit à une place à notre table, nous allons maintenant voir si tu as le droit d'en avoir une parmi nous..."

_________________
"La différence fondamentale entre l'homme ordinaire et le guerrier, c'est que le guerrier considère toute chose comme un défi, 
Tandis que l'homme ordinaire voit en toute chose soit une bénédiction, soit une malédiction."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hécatix / Sollange
Participant


Messages : 19
Age : 27
Race : Humaine
Classe : Démoniste / Prêtresse
Niveau actuel : 100
Inscription : 11/08/2015

MessageSujet: Re: Hécatix, le réveil de la Sombromancienne    Lun 17 Aoû 2015, 00:44

Légèrement déconcertée par cet acte, Tix sourit à Leeröy en acceptant son invitation.

- Hécatix en vérité, bien que je préfère Tix, dit-elle en s'asseyant. Je ne suis pas "à sa botte", pour reprendre vos dires. J'accepte simplement les missions quand les soldats ont du mal à gérer les affaires difficiles. Mais au vu de votre armure, je crois deviner que votre quotidien se résume aussi à la guerre.

Commandant à l'aubergiste une pinte de bière naine, la jeune femme ôta son capuchon, laissant voir son chignon blond très serré. D'un seule geste, elle retira la baguette de sureau qui fixait la coiffure, laissant tomber sa chevelure blonde sur ses épaules. Dès sa bière servie, la démoniste en but une longue gorgée et se rendit compte que Leeröy l'observait avec attention. Visiblement, il semblait en savoir plus sur cette postulante.

- Je ne vais pas tourner autour du pot. Même si le Roi me donne des missions, je suis avant tout en quête d'aventures et de défis pour protéger Azeroth. Cela fait des mois que j'envisage de rejoindre une guilde. Voyager en solitaire à ses limites, en particulier avec la Horde qui s'acharne à continuer cette guerre puérile contre l'Alliance. 

Elle s'arrêta quelques secondes, en attendant une réaction de l'assemblée, mais tous semblaient absorbés par les paroles de la démoniste. Lampant une nouvelle gorgée, elle continua.

- J'imagine que vous voulez en savoir plus sur moi. Hum, par où commencer ... 

Tix leur conta son histoire, comme quoi elle était à la reconquête de ses pouvoirs volés. Elle leur raconta également ses périples dans les différents donjons disséminés dans le vaste monde pour atteindre son objectif, de la chute d'Hakkar à Zul'Gurub, de Ragnaros dans le Cœur du Magma ou encore d'Onyxia. Elle avait également participé à l'expédition punitive qui avait conduit à la chute d'Illidan au sein du Temple Noir en Outreterre, et à la marche épique avec ses compagnons sur la Citadelle de la Couronne de Glace.

Après la mort du Roi Liche, la démoniste avait déserté les champs de bataille, affaiblie par des longues nuits passées dans les régions glacées du Norfendre, mais à décidé de répondre à l'appel aux armes quand Garrosh Hurlenfer fut totalement hors de contrôle. Seule à cette époque, elle répondit également au clairon de la guerre pour lutter contre les ogres à Cognefort, avec des mercenaires.

C'est depuis cette époque que la jeune démoniste, lassée de parler uniquement avec ses démons, envisagea de rejoindre une guilde. Malgré ses voyages et ses longues soirées passées dans les tavernes à écouter les vaines campagnes de recrutement, jamais elle n'avait trouvé son compte. Plusieurs fois, le nom de MortSure lui était parvenu aux oreilles, sans jamais croiser l'un de ses membres. 

Pendant son monologue, ponctué parfois de quelques grognements satisfaits du worgen quand il se délectait de sa bière, Tix observa avec attention l'armure de ce vétéran de guerre. Il lui semblait évident que son armure était une relique, renfermant une magie bien plus puissante que qu'elle avait déjà pu voir auparavant. Elle observa alors tour à tour les armures de l'assemblée, et la chose fut certaine : si elle voulait avancer sur le chemin de la grandeur et parfaire ses connaissances, c'était avec des aventuriers de leur trempe qu'elle devait s'aventurer dans les donjons les plus périlleux. C'est pourquoi, en entendant ce soir là le nom de la guilde dans la bouche de Leeröy, elle décida le tout pour le tout.

- Je me dois d'être franche et directe avec vous tous, continua la démoniste, la voix devenant quelque peu serrée par la crainte. Je suis loin d'avoir votre puissance. En baissant la tête, se sentant un peu honteuse d'approcher un groupe dont la puissance était bien supérieure à la sienne, elle ajouta : À en voir vos armures, il est clair que je ne peux pas, pour l'heure, rivaliser avec votre niveau. 

Devant l'absence de réaction, sa gorge se dénoua peu à peu et enchaîna :

- Néanmoins, certains de mes contacts m'ont informée qu'il y avait régulièrement des missions de reconnaissance à Cognefort et dans la Fonderie des Rochenoires ces temps-ci. Étant donné que les ogres de Nagrand avaient un certain attrait pour la magie, j'imagine qu'ils ont donc quelques reliques dont ils peuvent aisément se passer, conclut-elle pour elle-même.

Plusieurs secondes passèrent. Reprenant ses esprits, elle secoua vigoureusement la tête et vida sa quatrième pinte de la soirée. Elle regarda autour d'elle et remarqua qu'il n'y avait plus que leur table d'occupée. Elle chercha la pendule des yeux, suspendue à quelques mètres d'elle, et se redit compte qu'il était déjà très tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leeröy Griséchine
Gardien du Repaire
avatar

Messages : 2269
Age : 25
Race : Worgen
Classe : Guerrier
Niveau actuel : 110
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Hécatix, le réveil de la Sombromancienne    Lun 17 Aoû 2015, 01:58

Leeröy écoutait avec attention et concentration les paroles de la démoniste. Son passé, ses aventures, son histoires, ses péripéties... Elle semblait s'ouvrir au groupe comme si les membres présents à la table étaient à ses yeux d'anciennes connaissances perdues au fil des années et des combats.


Néanmoins, il ne l'interrompit pas alors qu'il était un adepte de ce genre de pratique désagréable, capable de déstabiliser les plus grands locuteurs. Il la laissa conter ses récits, cela étant sûrement dû à l'épuisement et à l"heure tardive.


En parlant d'heure tardive, il remarqua que Tix, elle-aussi, s'était posée la question et s'était tournée vers la pendule étrangement bruyante suite au calme régnant dans la taverne. 


"Maintenant que les oreilles indiscrètes ont décampé l'endroit, il est à présent temps de parler sérieusement. La nuit est toujours parfaite pour ce type de discussion. 


Avant de commencer, je me présente: Leeröy Griséchine, guerrier mi-humain, mi-loup mais 100% gilnéen. Ma famille est liée à celle des Grisetête. Genn Grisetête est mon grand-oncle.

J'ai moi-même parcouru un bout de chemin en solitaire suite à de nombreuses catastrophes au sein de mon clan et de ma famille. Je comprends ton envie de poursuivre tes aventures en bonne compagnie et tu as frappé à la bonne porte. 

*le worgen regarde l'humaine de bas en haut, non pas pour admirer ses formes mais pour comparer ses équipements à ceux de certains membres démonistes ou mages.... Bref, l'habit des lanceurs de magie....*

En effet, tu n'es pas de notre niveau. J'en suis même étonné que tu aies réussi à survivre seule avec ce type d'équipement de basse qualité. Mais selon tes dires, tu avances assez vite. Je ne porterai pas mon attention sur ce genre de détail mais sache qu'il faudra prouver ta motivation auprès des autres membres.

*Le worgen s'arrêta un instant, prenant un visage plus grave. Il se redressa sur sa chaise, offrant une posture bien plus impressionnante*

Il y a une chose que je veux savoir, une question qui doit trouver une réponse honnête et sincère. Je préfère te mettre en garde, nous savons reconnaître le mensonge.
Je te le demande donc: que sais-tu de la guilde Mortsure?"

Leeröy fixa Tix de ses yeux rouge sang éclairés par les rayons lunaires traversant l'une des fenêtres de la taverne. Son regard était oppressant, intimidant, effrayant. 

_________________
"La différence fondamentale entre l'homme ordinaire et le guerrier, c'est que le guerrier considère toute chose comme un défi, 
Tandis que l'homme ordinaire voit en toute chose soit une bénédiction, soit une malédiction."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hécatix / Sollange
Participant


Messages : 19
Age : 27
Race : Humaine
Classe : Démoniste / Prêtresse
Niveau actuel : 100
Inscription : 11/08/2015

MessageSujet: Re: Hécatix, le réveil de la Sombromancienne    Lun 17 Aoû 2015, 09:04

Tix continuait de fixer la pendule, et lorsqu'elle se retourna vers son interlocuteur, elle remarqua son regard qui se voulait intimidant et déstabilisant. 

Ne voulant pas perdre toute crédibilité ou faire voir son malaise, elle regarda le worgen droit dans les yeux. La couleur rouge sang de son iris était vif, elle sentait que le vétéran de guerre avait la capacité de regarder l'aura de ses compagnons.

Ses périples lui avaient appris à fermer son esprit quand il était nécessaire, mais cette nuit, elle ouvrit son cœur sans hésiter, sans même comprendre pourquoi Leeröy lui inspirait confiance, malgré son apparence terrifiante. Elle se laissa aller contre le dossier de la chaise, continuant à fixer le worgen dans les yeux, tournant légèrement la tête sur la droite en levant son sourcil gauche.

- Seigneur Griséchine, je sais ce que vos membres et vos officiers veulent bien laisser entendre.

Elle remarqua que le worgen n'avait pas bougé. Ne voulant point lui manquer de respect, elle se redressa et joignit ses mains sur la table, devant elle.

- Je sais que votre clan existe depuis de nombreuses années et s'est spécialisé dans l'éradication des menaces d'Azeroth, mais que certains d'entre vous préfèrent régler leur compte avec les membres de la Horde. Je sais aussi, par les louanges que certains font de vous, que malgré votre avancée, vous n'adoptez en aucun cas un régime militaire ou martial. J'imagine, mais là ce n'est que pure spéculation, que le secret de votre pérennité est due à la politique d'entraide et de solidarité entre les membres.

Tix s'arrêta quelques secondes, croyant lire les pensées de son interlocuteur.

- J'ose croire que vous ne me prenez pas pour ce genre d'individus, qui pensent à eux avant de donner leurs restes aux autres ? Car si c'est le cas, ajouta-t-elle en se penchant vers le worgen d'un air grave, je dois vous dire que je me suis trompée à votre sujet.

Elle soutint son regard, plongeant ses yeux bruns dans l'iris rouge sang de Leeröy.

- Néanmoins, je comprend votre inquiétude, dit-elle en se recalant contre le dossier de la chaise. En tant qu'officier de la guilde, il est de votre devoir de protéger vos intérêts, de même qu'Hiapophat... Hipo... hum ... oui c'est ça, Hippocrate, votre plus haut gradé. À part ma bonne foi, je ne saurai vous prouver ma valeur sur le papier. Et n'en doutez pas, continua-t-elle en agitant l'index devant elle. J'ai beau être démoniste de naissance, ce n'est pas parce que je manipule des arcanes ténébreuses et fait appel aux démons que je suis forcément mauvaise. Nous autres, démonistes, avons toujours été traités de renégats, obligés à se reclure dans des camps soit retranchés, soit reclus. Est-ce pour autant que nous souhaitons destituer l'ordre en place ? Non. Et j'en veux pour preuve mes loyaux services envers la couronne.

À son tour, elle se redressa sur sa chaise, attendant une réponse lancinante du guerrier.


Dernière édition par Hécatix le Lun 17 Aoû 2015, 14:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atalys
Légende
avatar

Messages : 8234
Age : 39
Race : Humaine
Classe : Moniale
Niveau actuel : 100
Inscription : 22/05/2009

MessageSujet: Re: Hécatix, le réveil de la Sombromancienne    Lun 17 Aoû 2015, 13:19

Jelana était comme à son habitude effacée, et n'avait pas décroché un mot de la soirée. Si elle était peu bavarde, elle appréciait en revanche le spectacle qu'offrait les discussions de ses congénères. Elle aimait décrypter les codes et les messages envoyés souvent inconsciemment par les attitudes et comportements, écouter les arguments parfois douteux d'interlocuteurs prêts à tout pour convaincre, les démonstrations complexes dans lesquelles même leurs auteurs se perdaient, les récits épiques des récentes batailles.

Ce soir, elle se délectait autant des échanges de Leeroy et de cette jeune femme que des pintes de bières qu'elle sirotait depuis le début de soirée. La démoniste attendait visiblement une réaction du worgen vers qui le regard de Jelana s'était de nouveau tourné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leeröy Griséchine
Gardien du Repaire
avatar

Messages : 2269
Age : 25
Race : Worgen
Classe : Guerrier
Niveau actuel : 110
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Hécatix, le réveil de la Sombromancienne    Lun 17 Aoû 2015, 23:50

Leeröy esquissa un léger sourire. Cette humaine avait un sacré caractère, exactement comme une guerrière de la guilde bien qu'en comparaison, la dénommée Lylywen parlait avec ses poings...


Le worgen a toujours eu un faible pour les personnes à fort caractère. Ce trait de personnalité faisaient de ces personnes des membres de confiance, sur qui l'on peut compter lors de rudes combats. 
Chez MortSure, beaucoup possédaient ce trait, chacun à sa manière.


Le guerrier se relâcha, se permettant même de lâcher la démoniste du regard. Il s'appuya fortement sur le dossier de sa chaise au point de finir en équilibre sur les deux pieds arrières de celle-ci. Il regarda vaguement le plafond, un peu comme perdu dans ses pensées. 


De retour dans la conversation, il bascula sa chaise vers l'avant tout en se réceptionnant sur la table avec son avant-bras. Sa posture semblait bien plus détendu, il aimait jouer avec le caractère des autres, histoire de voir ce qu'ils ont dans le ventre.


"A ce que je vois, tu connais quelques trucs sur nous. Il est vrai que nous sommes loin du côté militaire, loin de cette discipline hiérarchique absurde. Nous sommes plus comme une famille: il y a les anciens à qui nous devons le respect absolu, les officiers considérés comme des parents prodiguant leurs meilleurs conseils et les nouvelles recrues à qui il est primordial d’inculquer les bonnes manières.

*Leeröy se demanda si Tix avait bien et bien dit la totalité de ce qu'elle savait sur la guilde....*

Je ne te prends pas pour ce genre d'individus égoïste. comment pourrais-je le savoir si tu l'es ou non? Comment pourrais-je avoir ce jugement, moi qui te connaît que trop peu?  
Je suis méfiant avec l'étranger, c'est tout. Tout est une histoire de confiance et non de bonne impression.

Et selon tes dires, tu connais le Prin... euh, le fondateur de la guilde, Hippocrate? Très peu d'êtres en ce monde connaissent son nom et encore moins ont eu la chance de voir son visage. 
Voilà qui attise ma curiosité...

J'aimerais te soumettre une question: quelle est ta motivation à nous rejoindre? Pourquoi nous et surtout pourquoi nous devrions t'accepter?"

_________________
"La différence fondamentale entre l'homme ordinaire et le guerrier, c'est que le guerrier considère toute chose comme un défi, 
Tandis que l'homme ordinaire voit en toute chose soit une bénédiction, soit une malédiction."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hécatix / Sollange
Participant


Messages : 19
Age : 27
Race : Humaine
Classe : Démoniste / Prêtresse
Niveau actuel : 100
Inscription : 11/08/2015

MessageSujet: Re: Hécatix, le réveil de la Sombromancienne    Mar 18 Aoû 2015, 01:03

Soulagée de voir que le worgen semblait se détendre et se radoucir, lui qui se voulait au départ menaçant et intimidant, la démoniste s'étira, légèrement courbaturée par le fait d'être assise depuis quelques heures.

- Vous me voyez ravie d'entendre que votre guilde considère ses membres comme une famille, car c'est là exactement ce que je cherche. 

L'alcool monta à la tête de la jeune femme, laissant parler ouvertement son cœur.

- Pour tout vous dire, je vous envie, de vous voir aussi solidaires. Malheureusement pour moi, je n'ai jamais trouvé un tel sentiment dans les groupes auxquels j'ai été intégrée. De par ma vocation, je me suis longtemps sentie seule, j'ai dû me débrouiller par moi-même dans de bien nombreuses situations, sans avoir une oreille attentive pour dissiper mes doutes, me conseiller, ou ne serait-ce que me guider. Mon clan ... n'est pas un endroit que je qualifierais de convivial. Toujours bafouée, peu considérée, pour ainsi dire ... je ne me suis jamais sentie aussi oppressée, conclut-elle, les yeux perlés de larmes.

Malgré son effort pour se retenir, la jeune femme senti une larme rouler le long de sa joue droite. S'essuyant rapidement du revers de la main avant que l'assemblée de ne le remarque, elle se ressaisit aussi vite que lui permettait son état d'alcoolémie.

- Ce n'est pas l'idée que je me fait de la vie. Je n'ai sans doute pas autant d'expérience que vous autres, mais j'ai appris à user de mes dons pour aider les plus nécessiteux. Après tout, n'est-ce pas la raison pour laquelle la magie existe ? 

Tix se leva, et commença à faire les cent pas, allant et venant derrière sa chaise, son regard se posant régulièrement sur Jelana, qui démontrait un intérêt certain à la conversation, mais qui tenait plutôt le rôle de spectatrice.

- Vous êtes méfiants, je le conçois. Mes motivations à vous rejoindre son on ne peut plus claires, dit-elle en s'appuyant sur le dossier de sa chaise, fixant Leeröy droit dans les yeux. Je ne nie pas que j'ai besoin de compagnons pour traverser les salles de la Citadelle des Flammes Infernales. Et c'est là que le bas blesse, je sais que mon équipement n'est pas des plus adapté, mais ça, j'en fait mon affaire. Et je sais qu'il y a souvent des groupes d'aventuriers qui organisent des missions de reconnaissance. Mais j'en ai plus qu'assez d'avoir le rôle de mercenaire. Assez que l'on décide toujours pour moi. Le Roi, ah ça ! Donner des ordres, il est bien là, mais quand il faut mettre les mains dans la terre et le sang, il n'y a plus personne.

Sa frustration se faisait de plus en plus sentir. La démoniste pris une grande et profonde respiration, et reprit sa place autour de la table.

- Leeröy, reprit-elle en fixant à nouveau le worgen. Mon souhait, depuis que je suis adolescente, c'est de trouver des gens de confiance, des personnes avec qui je peux arrêter de cacher ma vraie nature, sur qui je peux compter et qui peuvent compter aussi sur moi. Des amis, avec qui partager toutes sortes d'aventures, passer des soirées ou des nuits entières devant une bonne pinte, tiens, d'ailleurs je vais m'en reprendre une. Parler de tout, de rien, juste profiter des moindres petits moments de calme entre deux batailles ... ne plus me retrouver seule.

Tix pris sa tête entre les mains, se massa le crâne et les épaules. L'aubergiste apporta une cinquième pinte à la jeune femme. Elle en bu une longue lampée avant de continuer :

- De toutes les guildes qui recrutent, il n'y a que la votre qui a retenu mon attention. Pourquoi m'accepter ? Je n'en sais rien et la décision n'est pas à ma portée. Je ne fais que suivre mon intuition. Vous avez beaucoup de choses que je peux apprendre, peut-être pourrais-je moi aussi, éventuellement, partager mes connaissances avec vous, peut-être aussi vous apporter des conseils quant à la stratégie des missions, que sais-je ?

Après son monologue, le silence s'installa, la fatigue y étant pour beaucoup. À en juger par la couleur du ciel, le jour n'allait pas tarder à se lever. Même si l'envie de rejoindre son lit se faisait de plus en plus sentir, elle ne pouvait détourner son regard des valeureux aventuriers qui étaient face à elle. À la fois admirative de leur puissance et envieuse d'appartenir à un tel groupe, elle commença à sourire, puis à rire de très bon cœur.

- Si on m'avait dit un jour que je serais assise au milieu des guerriers les plus valeureux d'Azeroth, je ne l'aurai jamais cru. Eldebert, dit-elle en s'adressant à l'aubergiste, ce soir, ces gens sont mes invités, tu mets ça sur ma note ? Je passerai demain te régler. 

On entendit au loin un "Pas de problème Tix. Passe plutôt vers le début d'après-midi, d'accord ?". Avant même d'attendre la moindre réponse ou réaction de ses convives, elle ajouta :

- Et pas de non, j'insiste, conclut-elle avec un clin d'œil malicieux et un large sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Méthanos
Pilier
avatar

Messages : 4114
Age : 31
Race : Elfe de la Nuit
Classe : Druide
Niveau actuel : 100
Inscription : 25/02/2009

MessageSujet: Re: Hécatix, le réveil de la Sombromancienne    Mar 18 Aoû 2015, 12:49

Méthanos prit la parole. Il était apparu comme ne nulle part.

"Ah la famille... parfois une bénédiction, parfois une malédiction. Une des raisons pour laquelle nous sommes ce que nous sommes, c'est que nous préférons l'efficacité à la gloire ou la popularité. Très peu de gens en connaissent le prix, et encore moins sont prêts à le payer."

Méthanos n'allait pas parler d'un pacte avec le diable à une démoniste mais n'en pensait pas moins. Il s'assit à la table du groupe. Ce n’était pas une bière qui le corromprait, mais c’était un bon début.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hécatix / Sollange
Participant


Messages : 19
Age : 27
Race : Humaine
Classe : Démoniste / Prêtresse
Niveau actuel : 100
Inscription : 11/08/2015

MessageSujet: Re: Hécatix, le réveil de la Sombromancienne    Ven 21 Aoû 2015, 00:18

Alors que les premiers rayons perçaient au travers les vitres de l'auberge, Tix décida qu'il était grand temps de prendre congés des membres de MortSure. Son état de fatigue et l'alcool lui donnaient le plus grand mal à rejoindre sa maisonnette d'Hurlevent. Elle arriva sans encombre, et le temps de se déshabiller et de se laver, elle se laissa tomber sur son lit où le sommeil la submergea presque aussitôt. Son repos n'allait toutefois pas être aussi serein qu'elle ne l'aurait espéré. Son Maître l'avait déjà avertie des méfaits de l'alcool sur la magie : "Fais attention avec ce fléau, car l'alcool réveille certaines capacités enfouies qui ne peuvent être contrôlées". En effet, la jeune démoniste allait en faire les frais, car son sommeil fut perturbé avec un cauchemar, qui lui semblait toutefois plus proche d'une vision qu'un rêve.

Dans son rêve, elle se tenait face à une étendue désertique et démoniaque. Des volcans crachaient lave et fumée, la terre était aride, les arbres sans feuille semblaient desséchés ou en feu. Le ciel, sombre et menaçant, donnait l'impression que la nuit était tombée, mais Tix savait que le soleil devait être au zénith. Toute vie semblait avoir été annihilée de ces contrées. Avec prudence, elle voulu explorer cette vallée, mais elle se rendit compte qu'elle était enchaînée aux pieds et aux mains, la rendant guère plus amovible qu'un pantin de bois privé de ses fils. Elle criait à l'aide, cherchant à se défaire de ses liens, hurlant à s'en arracher la gorge, mais elle n'eut comme réponse que l'écho de ses lamentations. Les minutes s'écoulèrent, se transformant peu à peu en heures, mais rien ne se produisait autour d'elle. Pas le moindre souffle de vent ne lui parvint, elle était totalement seule. Était-ce là son sentiment de solitude et d'abandon qui avait pris le dessus, reflétant ses émotions les plus fortes et les plus enfouies ?

Alors qu'elle espérait une aide, elle entendit soudain un rire grave, diabolique et orgueilleux, venir de derrière elle. 

- Alors, petite démoniste, qu'est-ce que ça te fait d'être enchaînée sans personne pour venir t'aider ?

La voix se rapprocha d'elle. Épuisée et déshydratée, Tix n'eut la force que d'entrouvrir les yeux, mais elle avait déjà entendu cette voix quelque part. Elle ne vit qu'une forme incertaines devant elle, mais elle cru reconnaître deux ailes. Était-ce l'ange de la mort qui venait recueillir son âme ? 

- Comprends-tu maintenant ce que j'ai pu ressentir pendant des siècles, enfermé dans ce foutu grimoire par les tiens ?
- Qu ... qu'est-ce que tu racontes ? Qui es-tu ? Demanda Tix dans un râle.
- Ne me reconnais-tu pas, petite naïve ? Ricana la voix.
- Je ...

Tentant de se souvenir quand et où elle avait entendu ce timbre, les souvenirs se bousculaient dans sa tête, avec toutes les aventures qu'elle avait pu vivre.

- Enfermé par ... les miens ... répéta la jeune femme. Serais-tu ... Dalv... Dalvengyr ?
- Je vois que ta mémoire n'a pas été altérée comme tes pouvoirs, répondit le démon, surpris.
- C'est toi ... c'est à cause de toi que j'en suis là, c'est toi qui m'a volée ! Répondit Tix, retrouvant sa force. C'est toi qui m'a privée de mes pouvoirs ...
- Et tu pensais que je te laisserai tranquille ? Ahah, bien sûr que non, petite effrontée. Je devais m'assurer que tu ne puisses pas me renvoyer dans ce grimoire.
- Alors tu as laissé une partie de toi au plus profond de moi. C'est à cause de toi que j'avais tous ces cauchemars, ces souvenirs de la Légion Ardente ?
- Tu n'es pas si bête que ça dis donc. Dommage pour toi que cette information ne te serve à rien, effrontée ! Déclara le démon d'un rire démoniaque.

Cette fois, ce fut Tix qui ria.

- Pauvre petit Nathrezim ... c'est un fragment de ton âme que tu as logé dans mon esprit. Si tu avais été un peu plus vigilant, tu saurais que c'est ma spécialité, la fragmentation de l'âme et de ses éclats.
- Bien. Et que comptes-tu faire, alors que tu es à ma merci ? Railla le démon.
- C'est ton esprit qui tente de me contrôler, pauvre fou. En fragmentant ton âme, tu as fragilisé ton emprise, mais bien sûr, tu ne pouvais te permettre de me posséder totalement sans être démasqué par mon clan. 
- La ferme, idiote ! Rugit le démon en lançant sur la démoniste un sort d'agonie.

Malgré les spasmes de douleurs, la jeune femme continua de rire.

- Tu as peur, Dalvengyr ?
- Je t'ai dit de la fermer ! Hurla le démon, lançant de nouveau un sort de douleur.

Cette fois, Tix ne riait plus du tout.

- Idiot. J'ai passé des années à étudier l'âme et les malédictions, et tu penses que ta pauvre cage me retiendra longtemps ? Tu n'aurais jamais dû te montrer, imbécile. Tu aurais mieux fait de me laisser mourir à petit feu, car tu vas le retrouver, ce cher grimoire que tu aimes tant.
- Ahahah, j'aimerais bien voir ça, tiens.

Tout en raillant le démon, Tix s'était concentrée à chercher une brèche dans les chaînes spirituelles qui la retenaient prisonnière. Elle savait que la magie des Ténèbres était toujours imparfaite, qu'il y avait toujours une faille. Elle lança un sortilège de corruption sur les liens, qui se brisèrent aussitôt. Se relevant, la démoniste se releva, faisant face au démon.

- Impressionnant, petite effrontée. Et que comptes-tu faire maintenant ? Commenta le démon, une pointe de frayeur dans la voix.

Sans répondre à son adversaire, la démoniste fit preuve d'une agilité surprenante pour une magicienne. Elle ne lui laissait aucun répit, lui envoyant une volée de sorts en pleine figure. Ses malédictions d'agonie et sa magie de corruption firent tituber le démon, qui se tordait de douleur. 

- Argol, Garde de Terreur, entends mon appel à viens à moi, maintenant !

Un grand vent balaya la plaine. Dans une lueur violette menaçante, on entendit un rire démoniaque, laissant apparaître un démon assoiffé de bataille, à la recherche d'une âme à dévorer.

- Il était temps, démoniste, je commençais à me demander quand tu allais m'appeler.

Sans même attendre un ordre de son maître, le Garde de Terreur envoya, en même temps que Tix, une volée de sorts qui touchèrent Dalvengyr en pleine poitrine. Le démon, croulant sous la pluie de sorts qui s'abattait sur lui, tenta de rétorquer, mais tous ses sorts manquaient la démoniste. Tix, grâce à ses aventures, avait appris à esquiver les sorts et à les briser avant même qu'ils l'atteigne. Dalvengyr avait aussi une grande capacité à lancer des sorts, mais la démoniste se déplaçait si vite qu'elle semblait danser. Enchaînant les sorts de corruption et d'agonie, Tix sentit des âmes tout autour d'elle. C'est alors qu'elle compris qu'elle était en mesure d'hanter ses cibles. De façon intuitive, elle balaya l'air devant elle avec son bras droit. Elle sentit alors les âmes se regrouper pour aller droit sur sa cible. Dalvengyr semblait totalement paniqué devant cette nouvelle capacité de la démoniste et de sa puissance. Animée par la vengeance, la démoniste ne laissait rien passer, continuant à déverser un torrent de sortilèges. 

- Argol, immobilise-le, il commence à faiblir !

Le Garde de Terreur lança alors un sortilège d'une puissance redoutable. Des chaînes semblaient s'enrouler tout autour de Dalvengyr, le privant de tout mouvement.

- Et maintenant, petit démon ... prépare toi à retrouver ce grimoire que tu aimes tant, termina Tix d'une voix grave et menaçante.

Les deux bras tendus devant elle, elle commença à aspirer toute la vitalité du démon. Elle sentit toutes les vibrations démoniaques de Dalvengyr la traverser, galvanisant tout son corps. Sous l'effet de son sort, les malédictions et sortilèges furent amplifiés et le démon supplia la démoniste d'arrêter. Mais Tix, rongée par la haine que pouvait lui inspirer cet être abominable, n'écoutait pas, et aspira jusqu'à la dernière goutte de vie du corps de Dalvengyr. Quand la démoniste eut terminé, il n'y eu qu'un bruit sourd, celui de l'amure du Nathrezim tombant sur le sol. Épuisée, la démoniste tomba sur les genoux. Argol s'approcha d'elle. Malgré sa nature, le Garde de Terreur avait toujours été fidèle et loyal envers la démoniste, impressionné par sa puissance.

- Il était temps que tu t'en débarrasse, démoniste.
- Tu étais au courant ?
- Les démons sentent la présence d'autres démons. Je savais qu'une partie de lui était en toi.
- Pourquoi ne pas me l'avoir dit ?
- Je ne pensais pas que tu aurais à l'affronter un jour, répondit simplement le démon. Bon ... et maintenant ?
- Et maintenant quoi ?
- Eh bien, il faut le renvoyer dans son bouquin, non ?
- Oh que oui, et je vais m'en faire un malin plaisir.

Tix se releva, et se dirigea vers l'armure solitaire jonchant le sol dévasté. Un petit cristal violet était en son centre. En le ramassant, la démoniste sentit la soif de vengeance et le désespoir de Dalvengyr. En effet, Tix ne l'avait pas tué, elle l'avait uniquement privé de corps physique. Au moment où sa main toucha le cristal, une immense lumière éblouit la démoniste, si brillante qu'elle se réveilla en sursaut.

Tentant de reprendre son souffle, Tix sentit quelque chose au creux de sa main droite. En l'ouvrant elle vit un petit cristal, et ressentit exactement la même chose que dans son rêve. Elle savait que Dalvengyr serait désormais un lointain souvenir. Sans réfléchir, elle sauta du lit et sorti d'une malle cachée sous une planche un vieux grimoire poussiéreux.

- Je t'avais prévenu que tu allais le revoir, ce bon vieux grimoire, Dalvengyr.

Elle ferma les yeux, et plongea le cristal dans la couverture du livre. Une puissante lueur de ténèbres entourait le livre pendant cet acte magique, puis le grimoire reprit son apparence normale. Afin de renforcer la prison du démon, la démoniste grava dans le cuir de la couverture des runes démoniaques pour retenir l'âme piégée. Avec un sourire, elle ajouta :

- Et cette fois, ne compte pas sur qui que ce soit pour te laisser sortir.
- Bien joué, Sombromancienne, entendit elle en écho.

Elle cacha de nouveau le grimoire à la vue de tous.

Libérée de l'emprise de Dalvengyr, la jeune femme continua son périple dans les plus profonds donjons que le monde mettait sur son chemin. D'aventure en aventure, elle récupéra des reliques de grande puissance. Elle savait que si elle devait recroiser Leeröy, ce dernier ne verrait plus en elle une simple voyageuse, mais une véritable héroïne.

C'est ainsi que commence l'épopée d'Hécatix, la Sombromancienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atalys
Légende
avatar

Messages : 8234
Age : 39
Race : Humaine
Classe : Moniale
Niveau actuel : 100
Inscription : 22/05/2009

MessageSujet: Re: Hécatix, le réveil de la Sombromancienne    Lun 24 Aoû 2015, 15:05

[HRP]

Bonjour !

Nous avons le plaisir de t'annoncer que ta candidature a fait l'unanimité, et que tu peux dès à présent rejoindre nos rangs en nous contactant IG.

Méthanos se fera un plaisir de te guider parmi nous. Tu peux le harceler de questions il adore ça. Tu es également invité à "feuilleter" notre forum pendant que les mordus rentrent doucement de vacances.

Bienvenue !!

Atalys

[/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hécatix / Sollange
Participant


Messages : 19
Age : 27
Race : Humaine
Classe : Démoniste / Prêtresse
Niveau actuel : 100
Inscription : 11/08/2015

MessageSujet: Re: Hécatix, le réveil de la Sombromancienne    Lun 24 Aoû 2015, 16:00

[HRP] 

Bonjour à tous,

Merci beaucoup de votre considération ! Je vous contacterai directement IG pour me faire guilder alors. 

À ce soir !

[/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hécatix / Sollange
Participant


Messages : 19
Age : 27
Race : Humaine
Classe : Démoniste / Prêtresse
Niveau actuel : 100
Inscription : 11/08/2015

MessageSujet: Re: Hécatix, le réveil de la Sombromancienne    Jeu 27 Aoû 2015, 09:32

[HRP]

Bonjour à tous,

Comme certains l'ont constaté, j'ai décidé, pour les besoins de la guilde, de faire un autre perso, nommé Sollange (Ange Solaire dans une langue ancienne), une prêtresse spécialisé dans la protection (Discipline). Elle est en cours de lvling (à peine niveau 25), mais ayant une grosse période de temps libre qui s'annonce, je m'arrangerai pour qu'elle soit opérationnelle d'ici octobre/novembre, pendant la grosse reprise des activités guildiques. Pas d'inquiétude, je continuerai à venir avec vous avec la démoniste et je switcherai entre les deux persos selon les besoins du roster.

Côté RP, je ferai sa présentation, car selon le lore, il s'agit de la sœur d'Hécatrix. Alors que la sombromancienne use de magie de ténèbres pour blesser, Sollange profite des bienfaits de la Lumière pour soigner et protéger. Une jolie référence, quoi qu'assez explicite, sur le ying et le yang, la dualité qui existe toujours dans le cœur de tout être vivant, et une rivalité exacerbée au sein d'une même famille.

N'ayant pas accès à la partie Présentation RP des membres, où dois-je créer ce topic ?

[/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Folten
VIP
avatar

Messages : 910
Age : 41
Race : elfe de la nuit
Classe : druide équilibre
Niveau actuel : 90
Inscription : 10/08/2011

MessageSujet: Re: Hécatix, le réveil de la Sombromancienne    Jeu 27 Aoû 2015, 10:36

[HRP]

Très bonne initiative çà! ;-)

[ car pour l'instant il n'y a plus de disci dans notre roster... (j'ai quand même un reroll disci 697/700 qui monte qui monte au cas où! ;-)... on fera le point sur ce qui nous manque vraiment en septembre je pense, mais que ceux qui veulent monter des heals ne se privent pas!^^ ]


[HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atalys
Légende
avatar

Messages : 8234
Age : 39
Race : Humaine
Classe : Moniale
Niveau actuel : 100
Inscription : 22/05/2009

MessageSujet: Re: Hécatix, le réveil de la Sombromancienne    Ven 28 Aoû 2015, 10:32

[HRP]

A quelle partie fais-tu référence ? Tu as normalement tous les accès nécessaires pour démarrer chez nous.
Sinon, tu as la section Aventures ; elle est vide car "en cours" de déménagement. Nous n'avons pas eu le temps de ré-intégrer les récits après le dépoussiérage, mais c'est un endroit adéquat pour les récits RP, qui demandent ou non des interactions.

[/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hécatix / Sollange
Participant


Messages : 19
Age : 27
Race : Humaine
Classe : Démoniste / Prêtresse
Niveau actuel : 100
Inscription : 11/08/2015

MessageSujet: Re: Hécatix, le réveil de la Sombromancienne    Ven 28 Aoû 2015, 13:02

[HRP] 

D'accord, je pensais que c'était le grand livre noir la section réservée, au vu du descriptif. Au temps pour moi :]

Du coup, je ferai la présentation de Sollange dans la partie Aventures !

[/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atalys
Légende
avatar

Messages : 8234
Age : 39
Race : Humaine
Classe : Moniale
Niveau actuel : 100
Inscription : 22/05/2009

MessageSujet: Re: Hécatix, le réveil de la Sombromancienne    Ven 28 Aoû 2015, 15:00

Le Grand Livre Noir ? Ah euh... hem... oui peut-être... Il a traversé des millénaires, et n'ai accessible qu'aux initiés...
Mais la bibliothèque de la partie Aventures sera parfaite pour les présentations !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hécatix / Sollange
Participant


Messages : 19
Age : 27
Race : Humaine
Classe : Démoniste / Prêtresse
Niveau actuel : 100
Inscription : 11/08/2015

MessageSujet: Re: Hécatix, le réveil de la Sombromancienne    Jeu 10 Sep 2015, 22:19

[HRP] IRL avant tout ... j'ai moins de temps de jeu que je n'espérais. Par conséquent, j'annule ma candidature, je ne pourrai pas me connecter aussi souvent que je ne le souhaitais... 

Désolé de l'annoncer un peu cash comme ça, je vous souhaite à tous une bonne continuation et remercie Folten, Tink et Bouderch de leur bonne compagnie. Et désolé d'avance des tracas que cela peut apporter à la guilde.[/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Folten
VIP
avatar

Messages : 910
Age : 41
Race : elfe de la nuit
Classe : druide équilibre
Niveau actuel : 90
Inscription : 10/08/2011

MessageSujet: Re: Hécatix, le réveil de la Sombromancienne    Ven 11 Sep 2015, 06:51

-_-                                                                                                                                          T_T


  L'un n'exclut pas l'autre pourtant : tu peux rester dans la guilde même si ton temps de jeu est réduit hein... même si tu raides pas systématiquement avec nous... Il y a des joueurs qu'on voit de temps en temps seulement... et alors? Ils restent quand même avec nous : quitte à revenir plus tard en force selon leurs dispos... Tout dépend de ton attachement à la guilde et à ses joueurs... Mieux vaut se voir un peu que pas du tout non?!?

   Rejoindre une guilde pour la quitter à peine arrivé, ça laisse perplexe... enfin, fais comme tu veux... dommage, c'était sympa oui...


  (Même chose pour Gourryssan ou pas?)


  ***
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hippocrate
Admin et Conseiller
avatar

Messages : 18110
Age : 38
Race : Humain / Pandaren
Classe : Prêtre / Moine
Niveau actuel : 100 / 100
Inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: Hécatix, le réveil de la Sombromancienne    Ven 11 Sep 2015, 07:49

[HRP] J'avoue que je suis également très surpris. Comme le dit Folten, la guilde n'a pas d'exigence en termes de temps de jeu et on sait bien qu'on peut passer par des périodes avec moins de temps pour jouer pour mieux en profiter apres.

En tout cas, tu n'en es plus au stade de la candidature annulée mais tu es/étais membre à part entière de la guilde, voilà pourquoi nous nous permettons de réagir à ton départ, aussi soudain et surprenant soit-il.

Mais si tel est ton choix, je te souhaite également de faire bonne route.

[HRP]

_________________
Homme deux fois, par nature et par destination...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atalys
Légende
avatar

Messages : 8234
Age : 39
Race : Humaine
Classe : Moniale
Niveau actuel : 100
Inscription : 22/05/2009

MessageSujet: Re: Hécatix, le réveil de la Sombromancienne    Ven 11 Sep 2015, 10:18

[HRP]

Pas mieux, les temps de jeu sont très flexibles chez nous, si c'est là ta seule raison de partir, bah ce n'est pas une bonne raison ^^ Au contraire, tu trouveras peu de guildes sympa comme ici et qui t'embarqueront les soirs où tu es dispo.

Alors tu trouves mieux ou tu files t'inscrire sur Open raid !

[/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hécatix / Sollange
Participant


Messages : 19
Age : 27
Race : Humaine
Classe : Démoniste / Prêtresse
Niveau actuel : 100
Inscription : 11/08/2015

MessageSujet: Re: Hécatix, le réveil de la Sombromancienne    Ven 11 Sep 2015, 10:35

(Hrp)Ce n'est pas aller voir ailleurs... C'est que je n'ai plus le temps de jouer surtout. Je n'ai jamais émis l'idée de partir c'est juste que je ne vais pas payer 13€ pour jouer deux heures dans le mois... Si jamais mon emploi du temps se libère bien sûr que je viendrai mais il va y avoir plus de changements dans ma vie que je ne le pensais c'est surtout ca ! ^^

Si un soir j'ai le temps je viendrai flooder mumble pas de problème Smile

(/hrp)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hécatix, le réveil de la Sombromancienne    

Revenir en haut Aller en bas
 
Hécatix, le réveil de la Sombromancienne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» PKM : Diamant & Perle : Éveil des Légendes
» Réveil de mon lapin ????
» Holiday Celebration : The Feast of Winter Veil 18 décembre
» [Clip] Montage réveil de Mata Nui + Glatorian
» Histoire du réveil d'une armée nécron

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MortSure :: L'étreinte :: Recrutement-
Sauter vers: